Accueil Pronos Tribunes libres Liens La boutique  
 








  Le boucher bulgare : hommage à Trifon Ivanov

 

Je vous propose un coup de projecteur sur un des meilleurs libéros de tous les temps, dont les tacles glissés, la démarche nonchalante, les coups francs stratosphériques et les coups de gueule monstrueux ont illuminé ma jeunesse, faisant de lui mon idole.

Pourtant, il est vrai qu'il était difficile de s'identifier au personnage compte tenu du physique très particulier dont il était affublé, ce joueur flamboyant ayant même été élu participant le plus laid de la coupe du monde 1994. Il s'agit bien sûr de Trifon Ivanov, et je remercie la soupeauxshoots de médiatiser à nouveau ce joueur
tombé dans l'oubli, mais dont la photo circule toujours sur internet, certes pour des performances esthétiques plus que footballistiques....

L'Histoire retiendra qu'il finit par jouer défenseur alors qu'il débuta sa carrière comme buteur, mais comme son physique impressionnant lui permettait d'intimider n'importe quel adversaire, on se met à la place de son coach de l'époque... Comment voulez-vous jouer en pleine possession de vos moyens contre le sosie de Chewbacca ? D'ailleurs, ses surnoms les plus populaires furent Wolfman et Ivan le terrible...  Il fut également un des précurseurs de la moulette, bien avant que Tony Vairelles ne popularise cette coupe de cheveux.

Pour nos plus jeunes lecteurs, rappelons également que ce joueur fut sélectionné 76 fois en équipe nationale, qu'il fut le dernier rempart de l'équipe de Bulgarie qui élimina la France des qualifications pour la World Cup un triste jour de novembre 1993, puis termina quatrième de cette même World cup en éliminant l'Allemagne en quarts de finale, qu'il fut au sommet de son art et de sa carrière le capitaine du Rapid Vienne de 1996 et 1997 (finaliste malheureux de la coupe des coupes contre le PSG).

Ses spécialités : les tacles à la carotide, l'intimidation physique, et les frappes de loin.

Après avoir arrêté sa carrière en 1998, il joua amateur quelques mois en Autriche avant de se reconvertir comme actionnaire et dirigeant d'une société pétrolière.

Quelques anecdotes et citations glanées sur le Web :

- Lorsqu'il jouait au Neuchatel Xamax, il arrivait que Trifon s'échauffa la Davidoff au bec et les chaussures délacées, en toute décontraction. Lors de la saison 1994-1995, toujours à Neuchatel il hurla à son coach Gilbert Gress devant toute l'équipe "You don't know anything about football!" , provoquant par la même sa mise à l'écart puis son transfert en cours de saison au CSKA Sofia

-  la Bulgarie compte dans ses rangs un personnage de la mythologie slave réincarné dans un stoppeur barbu : Triphon Ivanov, gentil lutin géant qui rendrait son pays presque sympathique. (http://www.cahiersdufootball.com)

- je me rappelle quand je le croisais à Marin-Centre, avec ses santiags, son perfecto, ses moules-couilles et sa barbe, y a pas grand monde qui osait l'interpeller! (www.parlonsfoot.com)

- et les orgies qu'ils se faisaient jusqu'à plus d'heure avec l'ami Petar Alexandrov??. Sinon je me souviens de son premier match?. fin février en coupe de suisse à Bâle?. il avait cassé la machoire au tout jeune et frétillant Di Jorio, avant de se faire expulser pour avoir craché sur l'arbitre?.. Superbe??   (www.parlonsfoot.com)

- Trifon possède son propre tank : il a acheté un tank lors d'une vente d'ancien équipement militaire en Bulgarie. Trifon à propos de son tank : « Il est génial, il flotte dans l'eau et peut résister à 6 tonnes»  (http://www.cahiersdufootball.com)

-Trifon is an extremely agile defender, who has the ability to confront and intimidate world-class opponents. Not all of his tackles are clean, but they are always spectacular and entertaining. Ivanov is not only a footballer but also an extravagant showman (www.expertfootball.com)

- Si vous faites du baby sitting et que vous avez un peu de peine à faire dormir le cher enfant, pas de problème si vous avec le Panini numéro 255, à savoir le joueur Trifon Ivanov, élu lors de l'édition
américaine "footballeur le plus moche", vous avez une solution! Le petit monstre aura tellement peur qu'il filera dans son lit sans demander son reste. Effet garanti! (http://polyxions.blogspot.com)

-Triphon Ivanov... parce qu'il est né un 27 juillet? Parce qu'il a joué en même temps que Stoikov? Ou parce qu'il avait à une époque une barbe à faire chialer tout les nains de Tolkien? Le meilleur boucher bulgare de tous les temps  (http://20six.fr/zubrowka)

Pour conclure, une citation que j'aurais pu écrire et qui reflète totalement mon opinion sur le personnage.

alalalllalalalala à moi il me manque Tryphon Ivanov!!! ça c'etait un joueur, la classe, la hargne, la gnac', le panache, la flamboyance, le geste racé... en gros il dechirait sa belle mere lui...

Nostalgie quand tu nous tiens!

Yanber

 

 

 

 

 

 >> Lire le commentaire
 
 
ARCHIVES

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Se connecter
Login
MdP
S'inscrire >> ici