Accueil Pronos Tribunes libres Liens La boutique  
 








  Le Bordel Allemand Bientôt Ouvert.

 
Aux Cochonnes Teutones entêtées aux tétons titillés qui étonnent et détonnent,

Des Brésiliens expérimentés, sortis du bois.
Des footballeurs venus de l’Est prêts à tout pour faire le Papin dans les stades prussiens.
Des joueurs de luxe tarifés dix mille euros la passe décisive.
Des Asiatiques, pas si farouches, autorisés par leurs agents souteneurs à des exhibitions en Europe et des Africains heureux de satisfaire des clients friands de dribbles exotiques.

Oh oui ! Ca va être bon. Les crampons vont commencer par sucer les pelouses chaudes et humides.
Puis, les milieux, dans un va-et-vient incessant, se caresseront délicatement les mollets.
Un attaquant arrivera alors dans le derrière de la défense pour faire très mal, et donnera un dernier coup de rein pour pénétrer la surface adverse.
Et le gardien se jettera enfin dans la mêlée en sueur pour y mettre ses mains expertes.
Mmmh… On va se faire du bien à les regarder tirer dans tous les coins.
De footeux fétichistes vont enfiler leurs plus belles chaussures et, ainsi, prendre leurs pieds pour lécher le cuir du ballon.

Et cela, sous l’œil avide de voyeurs vicelards vissés sur leur siège, portant salopettes, et de « salopettes » supportrices à couettes, brandissant crânement la saucisses nationale et avalant debout une mousse amère d’origine inconnue.
Des tacles bien appuyés sur des chevilles déjà douloureuses feront sortir de ses gonds un arbitre irascible qui, en jetant et regard méchant et dominateur, assènera au pénitent : « Tu sors ! Ici, c’est moi le maître. » Il y en aura vraiment pour tous les goûts, tous les fantasmes. J’en jouis déjà.
Ces semaines à venir nous promettent une belle giclée de foot.
Les Allemands qui s’y connaissent ont organisé un beau spectacle Pour Nous. Nous les lubriques Français qui, frustrés, matent la Ligue 1 depuis quatre saisons et désespèrent de voir des maillots qui mouillent, des amortis de poitrines généreuses, des passements de jambes en l’air et des petits ponts olé olé.
Enfin, dans quelques semaines, on va pouvoir aller tous aux buts.

Momo.

 >> Lire le commentaire
 
 
ARCHIVES

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Se connecter
Login
MdP
S'inscrire >> ici